La marque Timberland : Son origine et l’histoire controversée de son fondateur

La marque Timberland

Timberland est une célèbre marque américaine qui fut créée par Nathan Swartz un natif de la ville de Boston en 1952. Swartz s’est lancé dans la cordonnerie vers 1918 puis quelques années plutard il a les moyens de racheter les parts d’une compagnie qui fait dans la fabrication de chaussures, la “Abington Shoe Company”. C’est grâce à ce rachat qu’il créa donc sa propre entreprise qu’il nomma “The Timberland Company”.

Le nom Timberland signifie étymologiquement “la terre des arbres” et l’arbre représente donc l’emblème de la marque sur toutes les chaussures fabriquées. Mais seulement beaucoup disent que cet arbre représenté serait celui du temps de l’esclavagisme ou étaient pendus de nombreux afro américains pendant la dite ségrégation raciale. L’histoire n’aurait non plus révelé que Nathan Swartz était le descendant d’un esclavagiste et également a été membre de l’ancienne organisation raciste (qui existe toujours jusqu’à présent) le Ku Klux Klan en abrégé “KKK”. Plusieurs images ont été dévoilé montrant ou représentant les pendaisons effectuées à cette époque par ces racistes. Actuellement la firme Timberland Fashion est détenue par le président du Ku Klux Klan. Rien ne prouve biensur que cet arbre représenterai bel et bien celui sur lequel furent pendus les ancêtres afro américains mais ces informations doivent être vérifiées.

La marque Timberland a connu le succès grâce à ses bottes au design particulier aui fut conçu au départ pour des charpentiers et autres manoeuvres. Mais elle fut adoptée par les artistes (Rappeurs) américains qui ont fait d’elle un accessoire de mode qui s’est internationalisé.